L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Quelle histoire enseigner aux enfants d’Afrique du Sud ?

Le Sadtu , le syndicat des enseignants affilié au Cosatu, voudrait que l’enseignement de l’histoire soit obligatoire dans le cursus scolaire. L’an dernier seulement 109000 candidats au « matric » ont choisi cette option et les programmes font la part belle à l’histoire de l’Europe au détriment de l’histoire nationale selon Nkosana Dolopi, secrétaire adjointe du Sadtu. Les élèves devraient savoir qui était Nelson Mandela, comment il a été formé au sein de l’Anc et « à un moment de notre histoire, il était considéré comme un terroriste par les mêmes, qui aujourd’hui le considèrent comme un héros ». Mais cet avis n’est pas partagé par tout le monde et la proposition du Sadtu est l’objet d’un vif débat politique et pédagogique. En Afrique du Sud comme ailleurs la question de l’écriture et de l’enseignement de l’histoire nationale se disputent entre le choix des faits et leur interprétation.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP