L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Des expulsions comme au temps de l’aparthei

Des squatters qui avaient érigé leurs baraques sur un terrain appartenant à Sanral ([the South African National Roads Agency), une agence d’état chargée du réseau routier, ont été expulsés sans ménagement, leurs baraques détruites et brulées en plein hiver austral. Sanral avait obtenu un ordre d’expulsion devant le tribunal du Cap au début de l’année. Sanral avait demandé à la ville du Cap de prendre des mesures pour reloger les squatters de Lwandle, près du quartier de Somerset West dès 2003, mais rien n’a été fait. L’expulsion a été brutale, dix personnes ont été arrêtées. Les autorités provinciales et nationales se renvoient la balle, mais les habitants du bidonville sont à la rue. Les ministres des transports et du logement on présenté des excuses aux expulsés et promis de trouver une solution rapide. Les organisations caritatives ont fourni l’aide d’urgence nécessaire alors que la pluie et le froid s’installent dans la région du Cap.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Jacob Zuma bientôt devant la justice ?


Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP