L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Suite de la saga de l’achat d’armes pour l’armée sud-africaine

Les Juristes pour les droits humains (LHR) qui représentent trois journalistes d’investigation qui ont enquêter sur l’affaire de l’achat de matériel et corvettes pour la rénovation de l’armée sud-africaine sous la présidence de Thabo Mbeki, accusent la Commission Seriti chargée de faire la lumière sur des transactions douteuses de ne pas leur fournir les documents et de ne pas leur laisser le temps de les lire avant d’interroger des témoins clé. Un document de 800 pages a été remis à l’équipe de LHR la veille de l’examen du Contre Amiral Kamerman, soupçonné d’avoir reçu des pots de vin pour l’achat de corvettes. A la retraite depuis 2006, il est depuis employé par la compagnie ThyssenKruppMarine Systems qui a obtenu de juteux contrats avec l’Afrique du Sud. Cette affaire de corruption touche au plus haut sommet de l’Etat. .


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Covid 19 et l’industrie minière sud-africaine


Thalès-Zuma devant le tribunal


Nous ne mourrons pas du Covid19, nous mourrons de faim


Plaidoyer pour la lecture




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP