L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Vers la fin de la grève dans les mines de platines ?

Les négociations qui se poursuivent entre la direction des trois compagnies minières (Amplats, Implats et Lonmin) et le syndicat Amcu laissent entrevoir une issue à la grève la plus longue dans l’histoire de l’industrie minière. Elle dure depuis le 23 janvier et plus de 70000 mineurs ont cessé le travail. Le syndicat d’un coté demandait un salaire de base de 12500 rands par mois, soit le double du salaire actuel, puis a accepté que cette augmentation soit étalée sur trois ans, demande rejetée par la direction qui n’offrait que 9% d’augmentation. L’industrie minière qui a vu sa production chuter et utilise ses stocks pour satisfaire la demande et aussi confrontée à la chute du prix du platine qui est inférieur aujourd’hui à ce qu’il était avant la grève. Les mineurs sans salaires depuis trois mois, un salaire fait vivre en moyenne huit personnes, ont de plus en plus de mal à survivre. Les négociations ont repris avec l’aide du ministère du travail et la direction a mis sur la table 10% d’augmentation immédiate du salaire mensuel de base, plus d’autres allocations pour arriver en 2017 au salaire emblématique revendiqué par Amcu de 12500 rands par mois. Le syndicat n’a pas encore donné sa réponse. A deux semaines des élections générales, une solution à ce conflit serait un souci de moins pour l’Anc

Voir en ligne : Mining Weekly


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Jacob Zuma bientôt devant la justice ?


Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP