L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

La tournée du spectacle « Ensemble pour le changement » est annulée

Le mariage n’aura pas duré longtemps entre Mamphela Ramphele et Helen Zille. Au delà de la farce politique, les effets sont désastreux pour l’image de l’opposition. Après les annonces confuses de la vedette-candidate présumée, la rupture a été annoncée dimanche soir par le sponsor, Helen Zille. Les deux femmes, dans leur hâte de faire du neuf à tout prix dans le paysage politique sud-africain, avaient oublié qu’un mariage est aussi une affaire de familles et qu’un bon contrat est le garant de la longévité d’une vie commune harmonieuse.Or après le baiser fougueux devant les caméras qui scellait leur union, il s’avère que les adhérents de l’Alliance démocratique et ceux du parti Agang n’avaient pas été consultés et qu’il n’y avit pas de contrat. Cette parodie politique risque de coûter cher aux deux tourterelles et à leurs partis respectifs, et bien sûr elle va alimenter la verve des autres partis et de ceux qui pensent que les femmes ne sont pas faites pour la politique.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP