L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Un ancien chef des services d’espionnage rwandais assassiné en Afrique du Sud

Patrick Karegeya a été retrouvé étranglé dans sa chambre d’hôtel dans le quartier chic de Sandton à Johannesburg. L’opposition rwandaise n’a pas hésité à mettre en cause le Président Kagamé dans cette affaire. L’homme assassiné devait rencontrer un homme qui affirmait être un ami de l’opposition rwandaise. L’ancien chef d’état-major, le Lieutenant General Kayumba Nyamwasa, en exil à Johannesburg a lui aussi été assassiné en 2010. Paul Kagame, l’actuel président du Rwanda est soupçonné de faire liquider les opposants vivant à l’étranger. Les services secrets de plusieurs pays ont déjoué des complots visant à éliminer les opposants rwandais. Le gouvernement de Paul Kagame a fait une déclaration pour dénoncer ces accusations « Jamais le gouvernement du Rwanda n’a menacé la vie de ses citoyens, ni utiliser la violence contre son peuple, où qu’ils vivent »


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

L’Afrique du Sud n’a pas besoin d’énergie nucléaire


Jacob Zuma bientôt devant la justice ?


Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP