L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Big Brother & C°au service d’Eskom

Eskom, la compagnie nationale d’électricité vient de reconnaître avoir utiliser les services d’une compagnie privée de sécurité pour espionner son personnel et les organisations non gouvernementales de défense de l’environnement : Green peace Africa, Earthlife Africa et groundWork. Brian Dames, le PDG d’Eskom, a fait des excuses publiques en déclarant que ce n’était pas la manière habituelle de la compagnie de travailler et que le contrat de 10 millions de rands avec Swartberg Intelligence Support Services, pour surveiller les travailleurs qui construisent la centrale de Medupi était terminé. La construction de cette centrale thermique géante rencontre de nombreux problèmes : grèves du personnel, défaut de fabrication qui a entrainé des retards de livraison. Les travailleurs ont protesté sur les conditions de travail, les salaires et n’ont pas apprécié l’embauche de travailleurs étrangers sur le site. Le directeur de la compagnie de sécurité a beau protester et nier que ses employés fassent un travail « d’espions » , ses méthodes rappellent tristement celui des agents, informateurs et « impimpis » du temps de l’apartheid.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP