L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Sport sud–africain : quota or not quota ?

Près de 20 ans après la fin de l’apartheid, les sports emblématiques du pouvoir et de l’orgueil blancs, le rugby et le cricket, sont loin d’ d’avoir des équipes non-raciales représentatives de la population sud-africaine. L’idée des quotas qui fait débat a le soutien du seul entraineur noir des équipes professionnelles de cricket. « Ce n’est pas une mauvaise idée » a dit Geoff Toyana. Seuls cinq joueurs noirs ont joué dans l’équipe nationale de cricket depuis 1991. Un système de quota a été mis en place en 1999, puis abandonné en 2007 pour être réintroduit en 2011. En 2013, sept joueurs noirs devraient faire partie de chaque équipe de rugby qui jouera pour la Vodacom Cup, dont au moins deux avants. Pour beaucoup, les dirigeants sportifs ne sont pas les seuls responsables de cette situation, la politique du gouvernement est aussi responsable parce qu’il n’investit pas assez pour les jeunes et que dans les townships les installations sportives font défaut.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Libération conditionnelle pour Ferdi Barnard, tueur de l’apartheid


Le meilleur restaurant du monde est sud-africain !


Une vingtaine d’hommes pris au piège d’une mine abandonnée


Nedbank, la banque verte sud-africaine




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP