L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Swaziland : un monarque inoxydable

Il y aura des élections le vendredi 20 septembre au Swaziland, mais juste pour jouer à la démocratie, pour faire semblant, car rien ne va changer puisque tous les partis d’opposition sont interdits. Sur les 55 sièges de l’Assemblée nationale, dix sont nommés par le roi et sur les 30 sénateurs aucun n’est élu, le roi en nomme 20 et les dix autres sont nommés par l’Assemblée nationale. Le roi Mswati III, à qui Dieu s’adresse en direct, a introduit le terme de « démocratie monarchique » parce que c’est un terme anglais plus compréhensible pour les étrangers. « les gens ne comprennent rien au système Tinkhundla, mais tout le monde comprend démocratie monarchique. C’est de l’anglais. Cette démocratie monarchique est un mariage entre la monarchie traditionnelle et le bulletin de vote, tout cela fonctionne sous l’autorité de la monarchie ». Autrement dit le dernier monarque absolu du continent africain a bien l’intention de continuer à régner comme avant, en monarque absolu.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP