L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Medupi, de mal en pis

De nouveaux délais de livraison risquent d’être imposés à la centrale de Medupi si Eskom doit avoir recours à de nouveaux partenaires pour remplacer l’entreprise française Alstom et la japonaises Hitachi. Le système de contrôle que devait fournir Alstom se révèle défectueux depuis sa conception et rien n’y fait pour le rendre opérationnel, les soudures effectuées sur les chaudières par Hitachi ont toutes du être refaites car elles présentaient des défauts. De délai en délai, la centrale de Medipi devient un gouffre financier, même si les entreprises défaillantes doivent payer des amendes et Eskom, le fournisseur d’électricité risque d’être dans l’incapacité de fournir l’énergie nécessaire à l’économie du pays. Des décisions doivent être prises dans les semaines à venir, mais Medupi, la centrale à charbon qui devait être la plus grande du monde a bien du mal à prendre sa vitesse de croisière.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud


Swaziland/Eswatini : les étudiantes obligées de se livrer à la prostitution pour vivre




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP