L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Déception pour les victimes de l’apartheid

La plainte a été déposée en 2002, selon la loi Alien Tort Claims Act, après d’un tribunal de New-York contre les multinationales et les banques qui ont aidé le régime d’apartheid à se maintenir en lui accordant des crédits ou lui vendant du matériel. Mais le tribunal a décidé que les banques et les industries automobiles ou de matériel électronique ne pouvaient pas être tenues pour responsables de la répression que le régime d’apartheid faisait subir à la population noire. Le gouvernement sud-africain n’a jamais été enthousiaste à soutenir ce recours à un tribunal pour obtenir des compensations financières pour les victimes de l’apartheid car il craignait que cette démarche effraie les éventuels investisseurs étrangers. L’association Khulumani Support Group, qui est à l’initiative de cette démarche et apporte son soutien aux victimes de l’apartheid qui n’ont pas été dédommagées pour les souffrances endurées, a exprimé sa profonde déception. Seul General Motors a décidé de verser 1,5 million de dollars aux victimes de l’apartheid.

Voir en ligne : Khulumani Support Group


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP