L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Robert Mugabe, l’inoxydable vainqueur d’élections « crédibles »

La victoire de Robert Mugabe aux élections du 31 juillet au Zimbabwe pose à nouveau la question de l’instabilité du pays. Comment l’opposition qui a crié à la fraude va-t-elle réagir à sa défaite ? Morgan Tsvangirai est le grand perdant de ces élections. Sa vie privée, ses errements politiques ne sont certainement pas pour rien dans cette défaite. La SADC, l’UA qui sont descendus dans l’échelle des valeurs démocratiques au point d’accepter des « élections crédibles » en place de la formule consacrée « des élections justes et transparentes » montrent leur désarroi devant une situation ingérable. Le parti de Mugabe a déjà annoncé la couleur : la poursuite de l’indigénisation de l’économie. « Toutes les ressources doivent bénéficier à notre peuple. Nous ne tolérerons pas plus longtemps des relations d’exploitation…nos ressources doivent être sous le contrôle du peuple du Zimbabwe » a déclaré l’actuel Ministre de la justice. Ce qui veut dire qu’après les terres et les ressources minières, les banques étrangères, l’anglaise Barclays, ou la sud-africaine Standard, risquent de changer de mains. Les analystes prévoient le retour au chaos économique, mais on peut aussi se demander quel écho ce discours populiste peut avoir dans les pays voisins, en particulier en Afrique du Sud, où Julius Malema et son nouveau parti des Combattants de la liberté économique, tiennent un discours enflammé sur la nationalisation de la terre et des ressources minières sans compensation. Au Zimbabwe, la saisie des avoirs des compagnies étrangères et des propriétaires blancs n’a pas servi à améliorer le sort de la population, en 2005 son pouvoir d’achat était retombé au niveau de 1953 selon les Nations unies, mais a permis au Zanu PF de Robert Mugabe de garder le pouvoir depuis l’indépendance du pays en 1980.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP