L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’impossible vérité sur le scandale des ventes d’armes

L’affaire remonte à 1999 quand l’Afrique du Sud a voulu renouveler son matériel militaire et faire l’acquisition de corvettes et avions de chasse. Les entreprises en lice : suédoise (Saab), britannique (BAE System), allemande (Thyssen) et française(Thalès) ont généreusement graissé la patte des décideurs politiques jusqu’au plus haut niveau de l’état sud-africain. L’ achat d’armes pour l’armée sud-africaine est alors devenu le scandale des ventes d’armes et des commissions d’enquête mises sur pied. Mais la démission de trois commissaires, dont la dernière celle du très estimé juge Francis Legodi a porté un coup à la viabilité de ces enquêtes qui se succèdent depuis des années sans résultat. Le coup fatal vient d’être porté par la Grande Bretagne qui a décidé « qu’il n’était pas dans l’intérêt public d’étendre les investigations pour les années avant 1997 ». Pourtant ces investigations portaient sur les sociétés écrans mises en place pour distribuer les commissions, avantages et autres libéralités en toute discrétion et impunité. Les ventes et achats d’armes resteront pour longtemps encore un secret bien gardé.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC-Chapitre 3bis


Conférence nationale de l’ANC-Chapitre 3


Conférence nationale de l’ANC –chapitre 2


Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP