L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Swaziland : le prix de la faim

L’étude faite par le Programme alimentaire mondial montre que le Swaziland perd 3,2 % de son Pib chaque année à cause des conséquences de la malnutrition sur la population. L’étude menée depuis 2009 mesure l’impact de la malnutrition et du rachitisme. Au Swaziland, 270 000 adultes souffrent de ces deux maux et sont plus enclins à manquer l’école qund ils sont enfants, plus tard à être moins productif au travail et avoir une espérance de vie écourtée. Traiter les cas de diarrhée, d’anémie, d’infections respiratoires coûte au pays environ 6 millions de dollars et les heures perdues au travail représentent 1,4% du Pib. Le Swaziland n’est malheureusement pas le seul pays africain touché par la malnutrition : l’Egypte, l’Ethiopie et l’Ouganda connaissent les ravages du fléau de la faim. Si le rachitisme pouvait diminuer de 40 à 10% de la population d’ici 2025, la perte pour l’économie des pays touchés serait réduite de 60 millions de dollars par an. Mais ce qui est le plus choquant dans le cas du Swaziland, c’est que ses diplomates auprès des Nations unies à New-York mènent la belle vie en fréquentant hôtels, restaurants et magasins de luxe. La chambre d’hôtel la moins chère coûte 600 dollars et 70% de la population au Swaziland essaie de survivre avec moins de 2 dollars par jour.

Voir en ligne : swazinewsletter


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1


Afrique du Sud-Brésil : coopération minière


Disparition de Laloo Chiba, un des derniers vétérans de la lutte


Jacob Zuma : l’heure du jugement se rapproche




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP