L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Disparition de Pius Langa, ancien Président de la cour suprême d’Afrique du Sud

Pius Langa qui vient de mourir à l’âge de 74 ans a consacré sa vie au droit à la justice pour tous. Né dans un milieu modeste , il réussit, en dépit des obstacles que le système d’apartheid mettait pour empêcher la population noire d’avoir accès à l’éducation, à faire des études de droit. En 1960 il trouva du travail dans une usine de confection de chemises, puis il travailla comme interprète auprès du ministère de la justice, tout en poursuivant des cours de droit par correspondance. En 1973 il obtient son premier diplôme de juriste. En 1977 il fut admis au barreau du Natal comme avocat jusqu’en 1994.Il fut l’un des premiers juges nommés à la cour constitutionnelle de l’Afrique du Sud démocratique pour en devenir le président. Pius Langa mit son savoir au service des plus humbles au temps de l’apartheid et fut un dirigeant du Front démocratique uni qui regroupait les associations qui luttaient contre l’apartheid. En février 2006 il prononça le discours d’ouverture de la conférence sur le sida à l’université de Wits à Johannesburg qui est resté dans la mémoire de ceux qui se battaient pour les droits aux traitements des malades du sida : « … les malades du sida et les personnes infectées par le Vih ne sont pas des cas de charité que la société peut traiter ou ignorer selon son bon vouloir, mais des personnes qui ont le droit fondamental de recevoir l’assistance que leur condition exige ».

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC-Chapitre 3bis


Conférence nationale de l’ANC-Chapitre 3


Conférence nationale de l’ANC –chapitre 2


Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP