L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Une Sud-africaine à la tête du Comité pour l’égalité hommes/femmes des Nations unies

Phumzile Mlambo-Ngcuka va remplacer Michelle Bachelet à la tête de cet important comité des Nations unies . Agée de 57 ans , elle a été la première femme vice-Présidente d’Afrique du Sud de 2005 à 2008 sous la présidence de Thabo Mbeki. Elue députée de l’Anc aux premières élections démocratiques de son pays en 1994, elle fut nommée deux ans plus tard, vice Ministre du commerce et de l’industrie, puis Ministre de l’énergie en 1999. Avant d’entamer une carrière politique au plus haut niveau, elle fut une militante contre le régime d’apartheid au sein du Front démocratique uni formé en 1983, elle représentait l’organisation des femmes du Natal. Son ambition était de promouvoir les droits des femmes et de les former pour qu’elles maîtrisent leur vie. Elle prendra son poste onusien au cours du mois d’août.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP