L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Péage : payez, nous encaissons les bénéfices

La firme autrichienne qui a équipé les autoroutes sud-africaines d’un système automatisé de péage, Kapsch Traffic Com (KTCG) vient d’annoncer qu’elle espérait empocher un revenu de 50 millions d’euros par an pendant huit ans. Le Cosatu fermement opposé à ce qu’il considère comme un nouvelle taxe pour les automobilistes a vivement réagi à cette annonce. « C’est une preuve supplémentaire que le péage électronique n’est rien d’autre que la marchandisation de nos autoroutes pour le bénéfice d’une compagnie privée ». Outa, la coalition de la société civile qui s’oppose aussi au péage a déclaré : « C’est de l’argent soutiré directement de la poche du contribuable déjà bien pressuré, pour aller engraisser une compagnie étrangère » et annoncé qu’elle demandait à la médiatrice d’ouvrir une enquête. Sanral, l’Agence des routes sud-africaines a démenti que cet argent partait à l’étranger et a soutenu que la compagnie autrichienne ne touchera des bénéfices qu’une fois qu’elle aura payé les impôts dus au Trésor sud–africain.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP