L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Police, ripoux et corruption à tous les étages

Plus de 1000 policiers de la province du Gauteng ont été arrêtés depuis septembre 2010, 121 ont été licenciés pour corruption. Certes, il y a 42000 policiers dans la province qui font correctement leur travail, mais des policiers qui trafiquent avec les trafiquants, qui sont de mèche avec le crime organisé cela fait très mauvais effet. Mais il n’a pas que les policiers qui se laissent séduire par l’argent facile de la corruption : le scandale de l’achat des ventes d’armes refait surface après une descente de police en Allemagne dans les bureaux du groupe ThyssenKrupp qui révèle que Tony Yengeni aurait accepté 6 millions de rands de dessous de table pour que le groupe allemand remporte l’appel d’offres pour l’achat de quatre corvettes quand il était responsable de la commission défense parlementaire en 1995. Une saga qui n’en finit pas.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Libération conditionnelle pour Ferdi Barnard, tueur de l’apartheid


Le meilleur restaurant du monde est sud-africain !


Une vingtaine d’hommes pris au piège d’une mine abandonnée


Nedbank, la banque verte sud-africaine




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP