L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Concessions du ministre, retrait de l’ordre de grève des enseignants

Le Sadtu a retiré son ordre de grève et a mis fin à la grève du zèle qu’il menait depuis plusieurs semaines. La Ministre a accepté de céder sur les revendications les plus brûlantes : paiement de la correction des examens, paiement d’allocations dans les zones rurales qui avaient été suspendues unilatéralement par les autorités provinciales du Limpopo, etc. Le point le plus chaud était la demande de la démission de Angie Motshekga et de son directeur général Bobby Soobrayan. La Ministre a accepté la demande du syndicat de l’ouverture d’une enquête sur les agissements de son directeur accusé de corruption et de violation de la loi sur les finances publiques par le syndicat. En retour, le Sadtu a retiré sa demande de démission de la ministre. Le Sadtu et la ministre ont annoncé ces accords au cours d’une conférence de presse commune. La Ministre n’a toutefois rien cédé sur l’exhibition de « sa petite culotte » au cours de la manifestation du 24 Avril. Elle porte plainte devant le tribunal pour l’égalité car c’est une insulte faite aux femmes dans une société déjà trop prompte à la violence envers les femmes.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort


Après Bell Pottinger, le cabinet d’audit KPMG, victime du scandale Gupta




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP