L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Vingt ans après la mort de Chris Hani

Un tueur attendait Chris Hani devant chez lui pour l’abattre froidement le 10 avril 1993. L’assassinat du chef de l’aile armée de l’Anc, MK, un des plus aimé et respecté des dirigeants de l’Anc et du Sacp a failli plonger le pays dans la guerre civile. Le commanditaire, Clive Derby-Lewis et le meurtrier, Janusz Walus, militants d’extrême-droite, ont été condamnés à la prison à vie en 1995. Aujourd’hui Clive Derby-Lewis, toujours en prison, a selon son avocat, exprimé ses regrets et le désir de rencontrer la veuve de Chris Hani. Clive Derby-Lewis est malade, mais une libération pour raisons médicales lui a déjà été refusée en 2011. Le porte-parole du Sacp a déclaré que Clive Derby-Lewis n’avait pas dit toute la vérité sur les raisons de cet assassinat. Devant la Commission Vérité et Réconciliation « ils auraient du révéler toute la vérité sur les personnes impliquées dans l’assassinat de Chris Hani. C’est la raison pour laquelle on ne leur a pas accordés l’amnistie. Ils n’ont pas dit la vérité ».

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

L’Afrique du Sud n’a pas besoin d’énergie nucléaire


Jacob Zuma bientôt devant la justice ?


Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP