L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les troupes sud-africaines se retirent de la Centrafrique

Après le sommet extraordinaire de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale qui s’est tenue Ndjamena le 3 avril 2013, le Président Zuma a annoncé le retrait des soldats sud-africains de la République centrafricaine. Le sommet a fermement refusé de reconnaître comme président du pays, le chef des rebelles Michel Djotodia. Cette non reconnaissance par la CEEAC et l’UA invalide la présence des troupes sud-africaines dans le pays. Le Protocole d’Accord entre la Centrafrique et l’Afrique du Sud restant valide puisque tout nouveau gouvernement hérite des accords passés par le gouvernement précédent, la présence sud-africaine aurait été une reconnaissance tacite de la rébellion Seleka comme autorité légitime du pays. Ce retrait, accueilli avec soulagement en Afrique du Sud, n’empêchera pas que toute la clarté soit faite sur un engagement militaire dont les raisons restent bien obscures.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort


Après Bell Pottinger, le cabinet d’audit KPMG, victime du scandale Gupta




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP