L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’électricité plus chère pour les Sud-Africains

L’agence de régulation de l’énergie, Nersa, a décidé d’une augmentation annuelle de 8% chaque année pendant cinq ans. Ces augmentations viennent s’ajouter à celles faites chaque année depuis C’est la moitié de ce que demandait Eskom, la compagnie nationale. Une vague de protestation avait accueilli ce projet jugé irréaliste par le client individuel comme par les industriels. Le Cosatu, tout en se félicitant de voir que la campagne contre les augmentations a réussi à faire reculer les demandes d’Eskom, se dit inquiet de l’impact de ces augmentations sur le niveau de vie et les emplois et du pourcentage que les municipalités peuvent ajouter au tarif national. Selon la nouvelle grille des augmentations, le prix du kilowatt va passer au 1er avril de 65,51 cents à 89,13 cents en 2018. Nersa a pris en compte la récession économique, tout en prévoyant d’ assurer un approvisionnement en énergie stable. Eskom va examiner en détail l’impact de cette trop faible augmentation sur ses projets d’investissements et de rénovation d’infrastructures vieillissantes.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC –chapitre 2


Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1


Afrique du Sud-Brésil : coopération minière


Disparition de Laloo Chiba, un des derniers vétérans de la lutte




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP