L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Des manuscrits anciens détruits à Tombouctou

Avant de s’enfuir, les islamistes ont mis le feu à un bâtiment qui abritait des manuscrits dont le plus ancien datait du 13e siècle. L’ Institut Ahmed Baba avait été établi par le gouvernement du Mali avec l’aide de l’Unesco en 1973 et abritait 30 000 manuscrits. En 2009, l’ancien Président Thabo Mbeki avait été l’initiateur de la construction d’un nouveau bâtiment pour abriter les précieux manuscrits et permettre aux chercheurs d’y avoir accès dans de bonnes conditions. Le Luxembourg avait fourni le financement pour numériser les documents mais le travail n’était qu’à son commencement. Quelques manuscrits ont pu être sauvés par des habitants qui ont réussi à les cacher avant que les islamistes mettent le feu au bâtiment détruisant ainsi la presque totalité des documents. L’armée malienne avait été incapable de protéger le bâtiment quand les islamistes avaient pris le contrôle de la ville.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort


Après Bell Pottinger, le cabinet d’audit KPMG, victime du scandale Gupta




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP