L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Qui doit représenter les mineurs dans les négociations avec le patronat ?

Les discussions tournent au vinaigre entre la Chambre des mines et le Num pour savoir si les syndicats minoritaires peuvent avoir voix au chapitre dans les négociations salariales. Après Marikana, la Chambre des mines plaide pour une représentation des petits syndicats dans les mines de platine. Jusqu’à présent seul le syndicat pouvant prétendre représenter 50% +1 des employés pouvait siéger à la table des négociations. Selon la Chambre des Mines « si un syndicat représente 10% des travailleurs et qu’un grand nombre de ces travailleurs sont des foreurs, de notre point de vue, il doit être invité à négocier les salaires »et si les travailleurs ne sont pas satisfaits des syndicats existants, « ils doivent former un autre syndicat et fonctionner dans le cadre légal du monde du travail ». Ce n’est pas l’avis du Num qui voit dans cette proposition une atteinte à la démocratie. « Dans une démocratie la majorité décide et dans le monde du travail le syndicat qui représente la majorité des travailleurs qui prend la décision sur les salaires ».

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP