L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les mineurs prêts à mourir pour leurs emplois

Le climat est de plus en plus violent dans les mines de platine de Amplats. La direction a décidé de licencier les 12 000 mineurs qui sont en grève sauvage depuis le 12 septembre. Ils réclament 12500 rands nets par mois (1200 euros environ). Un des meneurs de la grève a déclaré en apprenant les licenciements « Personne ne viendra faire fonctionner cette mine. S’il y a des gens qui doivent partir, ce sont eux, pas nous », eux désignant la direction d’Amplats et d’ajouter que si la compagnie embauche de nouveaux mineurs, il faudra qu’ils marchent « sur nos cadavres ». La production est au point mort et le climat de violence ne permet pas la reprise des opérations. Un représentant du Num a été tué par balle, un mineur est mort après des tirs de la police et on craint de nouvelles violences si une solution acceptable pour les mineurs n’est pas trouvée rapidement. Beaucoup reproche à Jacob Zuma son détachement de la situation grave que connaît le pays et son manque de résolution. Source The New Age


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1


Afrique du Sud-Brésil : coopération minière


Disparition de Laloo Chiba, un des derniers vétérans de la lutte


Jacob Zuma : l’heure du jugement se rapproche




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP