L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

La question des langues dans l’enseignement

Enseigner la physique en Xhosa ou Anglais ? La question se pose dans les écoles qui reçoivent des élèves des zones rurales. Dans la région du Cap oriental, qui recoupe la plus grande partie des territoires des anciens bantoustans du Transkei et du Ciskei où le Xhosa est la langue majoritairement parlée, les élèves expliquent qu’ils ont du mal à comprendre les explications du professeur qui parle anglais, mais qu’ils ont honte de le dire. C’est qu’explique Siphokazi Sapepa de l’école AV Plaatjie High School de la petite ville dde Mthatha. « Mon problème c’est que les professeurs de physique utilisent l’anglais. Et pour rendre les choses encore pires, nous n’avons pas de laboratoire de sciences, et le prof explique tout en anglais. C’est difficile de demander des explications parc que les autres élèves font semblant de comprendre l’Anglais ». Même son de cloche pour d’autres cours comme la géographie. Alors faut-il enseigner dans les deux langues ? Poser des questions aux examens dans les deux langues ? C’est que voudraient les élèves et les enseignants de Matha.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP