L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’Afrique du Sud présente à la Conférence internationale sur le Sida à Washington.

La délégation sud-africaine est conduite par le vice Président Kgalema Motlanthe, accompagné par le Ministre de la Santé Aaron Motsoaledi. Kgalema Motlanthe est aussi le président du Sanac, le Conseil national sud–africain pour le sida. L ’Afrique du Sud compte 1,7 millions de personnes soignées par les antirétroviraux , le nombre le plus élevé au monde. C’est une charge très lourde pour un gouvernement comme l’a fait remarquer Mark Heywood, vice président du Sanac. “Nous avons besoin d’un politique et de fonds à l’échelle mondiale. Avoir tant de personnes sous traitement est un fardeau très lourd pour nos finances”. Pour le conseiller de Médecins sans frontières en Afrique du Sud il faudrait doubler le nombre de personnes sous traitement le plus rapidement possible et pour cela il faudrait des fonds supplémentaires. L’objectif des dirigeants sud-africains est d’arriver à “zéro nouvelle infection par le Vih et la tuberculose “ le plus vite possible.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1


Afrique du Sud-Brésil : coopération minière


Disparition de Laloo Chiba, un des derniers vétérans de la lutte


Jacob Zuma : l’heure du jugement se rapproche




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP