L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Répression tout azimut au Swaziland

Ces derniers jours , l’armée et la police du Swaziland ont intensifié la répression envers tous ceux qui s’opposent à la tyrannie de la monarchie absolue et la brutalité de la police et de l’armée touche tous les citoyens. La maison de Mario Masuku, le dirigeant du Pudemo, le principal parti d’opposition a été criblée de balles par une patrouille de l’armée qui a prétendu agir contre des voleurs de voitures. Au cours d’une grève nationale des enseignants, la police a violemment réprimé les manifestants et a pénétré dans deux écoles primaires en tirant au hasard. Deux jeunes élèves ont été blessées, l’une âgée de 9 ans à la jambe et l’autre à l’épaule. Un homme de 26 ans est mort dans un commissariat après avoir frappé sa tête contre les murs de sa cellule. Gardé en détention pendant trois jours pour des troubles mentaux, la police n’a pas appelé la famille pour voir sa dépouille. Une femme soupçonnée d’avoir dérobé 3800 rands à son employeur est morte après avoir été interrogée par la police.

Voir en ligne : swazinewsletter


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc


Jacob Zuma reste président




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP