L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Disparition du paléoanthropologue Phillip Tobias

Le paléoanthropologue sud-africain de renommée internationale vient de s’éteindre à 86 ans à Johannesburg. Le professeur Tobias figure parmi les scientifiques qui ont le plus contribué à la compréhension de l’évolution humaine. En charge des fouilles dans les grottes de Sterkfontein, « le berceau de l’humanité », il avait mis au jour un squelette humain presque complet datant 4,1 à 3,3 millions d’années surnommé Little Foot. Auteur prolifique, doué d’une capacité de travail peu ordinaire car il n’avait besoin que de 4 heures de sommeil par jour, esprit libre et indépendant, il avait dénoncé le régime d’apartheid comme il a critiqué les erreurs des gouvernements dirigés par l’Anc. Célibataire, peu enclin à parler de lui il travaillait à son autobiographie quelques temps avant sa mort. Dans la première partie publiée en 2005, il raconte comment la mort de sa sœur à 16 ans a provoqué sa carrière de médecin. Premier généticien sud-africain, il a cherché à comprendre pourquoi cette maladie qui avait aussi provoqué la mort de sa grand-mère, avait épargné sa mère. Ses travaux lui avaient valu de nombreuses récompenses internationales.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1


Afrique du Sud-Brésil : coopération minière


Disparition de Laloo Chiba, un des derniers vétérans de la lutte


Jacob Zuma : l’heure du jugement se rapproche




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP