L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Disparition du paléoanthropologue Phillip Tobias

Le paléoanthropologue sud-africain de renommée internationale vient de s’éteindre à 86 ans à Johannesburg. Le professeur Tobias figure parmi les scientifiques qui ont le plus contribué à la compréhension de l’évolution humaine. En charge des fouilles dans les grottes de Sterkfontein, « le berceau de l’humanité », il avait mis au jour un squelette humain presque complet datant 4,1 à 3,3 millions d’années surnommé Little Foot. Auteur prolifique, doué d’une capacité de travail peu ordinaire car il n’avait besoin que de 4 heures de sommeil par jour, esprit libre et indépendant, il avait dénoncé le régime d’apartheid comme il a critiqué les erreurs des gouvernements dirigés par l’Anc. Célibataire, peu enclin à parler de lui il travaillait à son autobiographie quelques temps avant sa mort. Dans la première partie publiée en 2005, il raconte comment la mort de sa sœur à 16 ans a provoqué sa carrière de médecin. Premier généticien sud-africain, il a cherché à comprendre pourquoi cette maladie qui avait aussi provoqué la mort de sa grand-mère, avait épargné sa mère. Ses travaux lui avaient valu de nombreuses récompenses internationales.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP