L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Une loi plus sévère pour les vols de câbles de cuivre en Afrique du Sud

L’ Afrique du Sud est devenu un des premiers exportateurs de cuivre vers la Chine et l’Inde, mais il s’agit de cuivre volé sur les réseaux d’Eskom, la compagnie d’électricité , ou Telkom, la compagnie de téléphone. Le Chambre de commerce et d’industrie estima à 34,7 millions de rands le cuivre volé pour le seul mois d’avril. La loi sur les marchandises d’occasion, essentiellement les matériaux de récupération, prévoit des peines allant jusqu’à dix ans de prison pour les vols de matériaux non ferreux. La loi vise les revendeurs de ferraille et les prêteurs sur gages s’ils sont pris à recéler et vendre des produits volés. Mais le problème est de pouvoir appliquer la loi car ces vols sont contrôlés par le crime organisé et mettre la main sur les cerveaux n’est jamais facile. La nouvelle loi devrait rendre plus difficile ce trafic illicite.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP