L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Victoire pour les opposants au péage autoroutier urbain

La décision du juge Bill Prinsloo donne un immense encouragement aux opposants au péage : Sanral ne peut pas exiger de péage avant que la justice l’autorise et cela veut dire que les automobilistes ne paieront pas de péage avant au moins six mois. Outa, l’Alliance de l’opposition au péage urbain qui avait eu recours au tribunal a précisé que Sanral ne pourra exiger un péage que si l’Agence gagne devant la justice. Le Cosatu qui a retrouvé le vocabulaire de la lutte du temps de l’apartheid en prenant l’initiative d’une campagne de désobéissance civile et promis de rendre le fonctionnement du péage « impossible » est aussi satisfait de la décision du juge. Le porte parole du Cosatu , Patrick Craven a fait remarquer que la démarche de Outa et celle du Cosatu et de l’Anc sont complémentaires. C’est la première fois depuis 1994 qu’une telle unité se manifeste pour s’opposer à une décision gouvernementale.

Voir en ligne : cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Jacob Zuma bientôt devant la justice ?


Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP