L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les opposants au péage marquent des points

Devant le tollé général et la ferme opposition du Cosatu et des associations d’usagers, l’Anc et le Cosatu ont demandé au gouvernement de retarder d’un mois la mise en œuvre des portiques de péage qui était prévu pour le 30 avril « …pour donner plus de temps pour trouver des mécanisme de financement alternatifs ». Le Congrès des syndicats a réaffirmé son opposition totale au péage et appelle à une campagne de désobéissance en demandant aux automobilistes de ne pas acheter la carte de péage. Z. Vavi, le secrétaire général du Cosatu a répété « Sanral ne peut absolument rien faire. Ce sont pas des agents de la circulation…Il n’ont pas de moyens pour arrêter nos voitures » Et de conclure que toute cette affaire de péage était une pagaille monstre et que les portiques de péage n’étaient que des éléphants blancs ou plus vertement dit de la foutaise !


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Les ministres éconduits renoncent à leur siège de député.


La loi et la pratique ou la réalité de l’IVG pour les femmes sud-africaines


Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent


Rien de nouveau pour les domestiques sud-africaines




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP