L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les petits commerçants étrangers, proies faciles pour les criminels

Les petits commerçants étrangers qui souvent n’ont pas les autorisations nécessaires pour installer leurs commerces sont la proie facile des criminels car ils n’osent pas porter plainte. Dans la province du Cap où 8000 étrangers arrivent chaque mois, 70% des vols et cambriolages frappent ceux qui installent leurs échoppes plus ou moins illégalement. Comme ces étrangers ont peu recours aux services bancaires, ils gardent sur eux des sommes d’argent importantes que les voyous savent leur arracher sous la contrainte. Au cours d’une audience au Parlement, les responsables provinciaux de la police ont dressé un bilan peu reluisant de cette pratique qui a fait dire aux députés que cette attitude était très proche d’une attitude xénophobe. Les parlementaires ont aussi exprimé leur interrogation devant la différence importante entre les chiffres donnés par les polices provinciales et les chiffres nationaux.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le travail invisible des femmes accroit les inégalités


Jacob Zuma trop malade pour témoigner devant la commission Zondo


La population du Zimbabwe en danger de famine


Pour tous les Sud-Africains un congé parental de dix jours




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP