L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Un traité de libre échange menace la santé de milliers de malades

Un traité de libre échange va être discuté à New Dehli au cours du prochain sommet Union européenne-Inde qui pourrait menacer la production indienne de médicaments génériques pour soigner le sida, les cancers, les maladies mentales, cardiaques et bien d’autres maladies. L’Inde est souvent appelée « la pharmacie du monde en développement » parce qu’elle produit des médicaments dont les prix sont accessibles aux pays pauvres. En ce qui concerne le sida la fabrication indienne de génériques permet à 80% des malades du sida dans les pays pauvres de se soigner et 90% des médicaments utilisés en pédiatrie pour lutter contre la maladie sont des génériques de fabrication indienne. L’UE fait pression sur l’Inde pour qu’elle adopte des mesures qui pourraient menacer sa production de médicaments mettant ainsi en danger la vie de millions de malades dans le monde. Les associations MSF, TAC, Section 27 et He Tic appellent à un piquet devant le consulat indien à Johannesburg pour dire que la vie des malades n’est pas une marchandise négociable au prix du marché.

Voir en ligne : TAC


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Jacob Zuma bientôt devant la justice ?


Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP