L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le nouveau poste frontière de Beitbridge en souffrance

Le poste frontière de Beitbridge entre le Zimbabwe et l’Afrique du Sud est le plus actif et le plus encombré du continent. Camions, voitures, piétons y forment pêlemêle de longues files d’attente, attente qui peut souvent atteindre huit heures. Le personnel est notoirement insuffisant, seulement 141 douaniers alors qu’il en faudrait au moins 247 et 55 officiers d’immigration alors qu’il en faudrait 80. La mise en route d’un projet d’aménagement d’un coût de 97 millions de dollars devait améliorer la situation, mais elle a pris plusieurs mois de retard à cause de la situation politique au Zimbabwe. Les fonds sont disponibles mais il faut une volonté politique et le feu vert du ministre des finances du Zimbabwe pour que les travaux commencent. Ces travaux d’aménagement, trois voies distinctes pour les camions et autocars, les véhicules légers et les piétons ainsi que de nouveaux bâtiments ferait de Beitbridge un poste frontière conforme aux normes internationales.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP