L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Pour l’anniversaire de Mandela un groupe d’extrême-droite se manifeste

Nelson Mandela a passé sa vie à se battre pour que son peuple vive libre, au risque d’en mourir. Alors que le pays fête chaque année l’anniversaire de son héros, des individus ont choisi de se faire remarquer en vandalisant les plaques des rues qui portent son nom dans Pretoria. Ils avaient collé un bandeau portant le nom de Clive Derby-Lewis, l’assassin de Chris Hani, condamné à la prison à vie, pour cacher le nom de Nelson Mandela. Ils ont été arrêtés et selon la police ces hommes âgés d’une trentaine d’année appartiendraient à un groupe d’extrême-droite, les Verkenners. La police espère faire d’autres arrestations et démanteler le groupe. Un professeur d’histoire de l’université de Pretoria, Pr Pretorius a qualifié cet acte de « déplorable qui n’a pas sa place en Afrique du Sud et d’autant plus déplorable que même des gens de droite, épris de paix, sont conscients de ce qu’a fait Mandela et du rôle qu’il a joué dans ce pays ». Pour le maire de Pretoria, cet acte ne doit pas être sous-estimé « La date choisie est troublante. Cela montre qu’ils sont organisés et voulaient de manière délibérée gâcher ce jour de fête ».Cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le prix du pain augmente de 60% au Zimbabwe


Jacob Zuma et Thalès enfin devant la justice sud-africaine


Le Zimbabwe manque d’eau comme toute l’Afrique australe


Les femmes toujours victimes du VIH/sida




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP