L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Sondage en faveur de l’Anc à la veille des élections du 18 mai

Un sondage réalisé par Ipsos Markinor à la veille des élections municipales du 18 mai donne l’Anc gagnant, mais avec un soutien moindre des électeurs. Sur les 24 millions d’électeurs potentiels, 75% ont déclaré qu’ils étaient inscrits sur les listes électorales et 19,778 millions se disent prêts à aller voter. 58,9% se disent prêts à voter pour l’Anc alors que le second parti l’Alliance démocratique ne recueille que 19,3% d’intention de vote. Les autres partis sont loin derrière avec 2% pour l’IFP et 1% pour le Cope. Mais 1,8 % des sondés ont déclaré qu’ils voteraient nul et 16% ne savent pas exactement en quoi consistent les élections. Les sondés ont aussi exprimé leur principales revendications : l’amélioration des infrastructures arrive en tête des attentes avec 61 %, puis la création d’emplois avec 38%, la lutte contre la criminalité avec 18% et l’éducation avec 10%. Cette enquête reflète d’autres études faites avant la campagne électorale. Le mécontentement grandit sur la qualité des services dans les grandes métropoles. L’Anc reconnaît ces difficultés, mais se dit confiant et assure qu’il pourrait améliorer ses résultats par rapport aux élections municipales de 2006 quand le parti au pouvoir avait récolté 48% des suffrages. Source Cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP