L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Effets collatéraux de la guerre en Libye

Une recrudescence du racisme envers les populations noires subsahariennes pourrait bien être un des effets inattendus du conflit en Libye. Les mercenaires « noirs » à la solde de Kadhafi pourraient attiser un racisme latent des Arabes contre les Noirs. Déjà en 2000 les migrants venus des pays africains du Ghana, du Cameroun, du Soudan, du Burkina Faso, du Tchad et du Nigeria avaient été agressés après une campagne gouvernementale les accusant d’être les responsables de l’augmentation de la criminalité et du trafic de drogues. En 2006, le Comité des Nations unies pour l ‘élimination de la discrimination raciale avait accusé la Libye de violation de l’article 6 de la Convention pour l’élimination de la discrimination raciale de 1969. Un million et demi de migrants africains travaillent pour des salaires de misère dans le secteur pétrolier, l’agriculture, la construction en Libye qui compte une population de 2,5 millions d’immigrés. Ce racisme s’étend aussi aux Libyens à la peau sombre. De nombreux experts font remarquer que le racisme arabe envers les populations noires d’Afrique ne date pas d’hier mais remonte aux temps de l’esclavage. « Le commerce passé et présent d’esclaves africains vers le monde arabe a laissé une mémoire douloureuse dans la société africaine jusqu’à aujourd’hui » note Mark Perry un spécialiste de la question de l’esclavage dans le monde arabe. Certains mettent en garde contre un possible génocide contre la population noire après la chute de Kadhafi. Source Business Day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Ce bon vieux charbon qui rapporte gros


Les frères Gupta doivent revenir devant la justice sud-africaine


La ministre des Affaires sociales condamnée par la justice sud-africaine


Grand ménage dans la famille Dos Santos, l’ancien président angolais




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP