L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Diamants, sanctions, élections, un cocktail explosif pour le Zimbabwe

Toutes les licences pour les extractions minières accordées à des compagnies étrangères risquent d’être supprimées parce qu’elles sont illégales, vient d’annoncer le Ministre des Mines du Zimbabwe. Dans le collimateur African Consolidated Resources qui exploite le gisement de diamants de Marange, le plus grand du monde depuis 2004. Cette décision ne serait pas à mettre en relation avec la menace du Président Mugabe de sanctionner toutes les compagnies britanniques et américaines qui opèrent dans le pays si les sanctions contre lui et son entourage ne sont pas levées. Mais l’annonce d’élections inquiète l’opposition et les défenseurs des droits de l’homme qui craignent de nouvelles violences. Robert Mugabe brigue un nouveau mandat.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Zimbabwe : le Président Mnangagwa n’ira pas à Davos


Mozambique ou comment ruiner un pays africain


Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP