L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le droit à l’éducation n’est pas encore une réalité pour les pauvres

Le droit à l’éducation est un droit garanti par la constitution sud-africaine, mais les écoles dans les zones rurales ou dans les townships, lourd héritage du passé, offrent bien peu de chances aux élèves qui les fréquentent. Les dernières statistiques de 2007 donnent une image bien sombre de l’état des bâtiments scolaires : 25% n’ont pas l’eau courante, 15% n’ont pas de sanitaires, 67% n’ont pas de bibliothèques, 90% n’ont pas de laboratoires corrects pour l’enseignement des disciplines scientifiques et 68% n’ont pas d’ordinateurs. Pour faire respecter leur droit à l’éducation, sept écoles de la province du Cap oriental, l’une des plus pauvres du pays, ont décidé de porter plainte devant les tribunaux contre les autorités nationales, provinciales et locales qui ne leur donnent pas les moyens de fonctionner correctement. C’est la première fois qu’une plainte de ce type est déposée devant un tribunal et elle pourrait faire jurisprudence.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP