L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Textile sud-africain : on délocalise chez les voisins

L’usine de fabrication de lingerie féminine Intimate Apparel d’Epping, près du Cap vient d’annoncer qu’elle allait fermer pour délocaliser ses ateliers au Lesotho et au Mozambique où le coût de fabrication est moins cher. Les 800 employés, majoritairement des femmes vont se retrouver au chômage. Un grand nombre de ces femmes travaillent depuis plus de 30 ans dans l’entreprise et ont peu de chance de retrouver un emploi. Les employées reprochent au syndicat de l’habillement et du textile (Sactwu) d’avoir récemment investi 200 millions de rands dans l’industrie « au lieu d’avoir acheter les machines et les locaux d’Intimate Apparel et de faire une coopérative ». La direction affirme avoir perdu deux clients importants Woolworths et Triumph et que l’usine fonctionnait à perte. Source Cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Libération conditionnelle pour Ferdi Barnard, tueur de l’apartheid


Le meilleur restaurant du monde est sud-africain !


Une vingtaine d’hommes pris au piège d’une mine abandonnée


Nedbank, la banque verte sud-africaine




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP