L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les fonctionnaires sud-africains pourraient accepter l’offre du gouvernement

Les syndicats veulent consulter tous leurs adhérents avant de donner leur réponse définitive. Le Sadtu, le syndicat des enseignants n’a pas encore fini de consulter tous ses adhérents et réserve sa réponse. Le gouvernement a déjà dit qu’il n’irait pas au-delà de l’offre de 7,5% d’augmentation des salaires et 800 rands d’allocation logement car la part du budget de l’état consacré au paiement des salariés de la fonction publique ne peut pas s’alourdir davantage. Le gouvernement fera sa proposition officiellement à l’issue des dernières négociations, les syndicats auront alors 21 jours pour l’accepter ou la rejeter. Les syndicats sont en train de mesurer l’impact de la grève sur le public et sur la perte de salaires des adhérents qui ne sont pas payés quand ils font grève. La plupart des syndicats ont décidé la reprise du travail pendant les ultimes négociations, mais cela ne veut pas dire qu’ils acceptent les propositions gouvernementales. Les mineurs et les métallurgistes sont eux aussi en grève pour peser sur les négociations salariales et l’issue de la grève des fonctionnaires ne sera pas sans effet sur leur mouvement revendicatif. Source Cosatu Media Monitor


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP