Le Président Zuma dénonce la xénophobie

En s’adressant à ses concitoyens pour la Journée de la réconciliation, le Président Zuma adénoncer avec virulence les attaques persistantes contre les étrangers, en particulier les Africains venus chercher refuge en Afrique du Sud. Les Zimbabwéens et les Somaliens sont les principales victimes des attaques xénophobes et celles-ci sont non seulement choquantes mais « vont contre l’esprit et la lettre de notre constitution ». Pour les Sud-Africains pauvres, les migrants volent les emplois, acceptent de travailler pour des salaires de misère, et les petits marchands étrangers attirent la clientèle par des prix trop bas. Le Président a plaidé pour une meilleure compréhension de la situation des migrants illégaux et pour accepter les migrants légaux qui contribuent au développement du pays. Il a aussi rappelé les efforts consentis par les pays africains pour accueillir les Sud-Africains au temps de la lutte contre l’apartheid. Le Ministère de l’intérieur doit adopter des mesures nouvelles pour protéger les étrangers.

Retrouvez cette brève sur la Toile : http://renapas.rezo.net/spip.php?breve869

Retour à la page d'accueil du site RENAPAS
retour à la brève

© RENAPAS