Importation frauduleuse de textiles chinois en Afrique du Sud

Les douanes sud-africaines viennent de saisir 60 tonnes de textiles et vêtements importés frauduleusement de Chine par le Botswana. Cette saisie ne fait que confirmer l’augmentation massive des fraudes. Plus de 60% des vêtements chinois sont entrés en fraude en Afrique du Sud après avoir transité par un pays voisin, le Lesotho, la Namibie ou le Botswana et avoir été ré étiquetés. Les importations en provenance du Zimbabwe auraient progressé de 93% , ce qui ne peut s’expliquer que par une fraude massive. Cette pratique du passage par un pays, tiers s’explique par la volonté de commerçants peu scrupuleux de contourner les quotas imposés sur les importations de textiles chinois. Les douanes sud-africaines ont décidé une surveillance accrue des frontières et des pénalités plus fortes pour les fraudeurs. Au lieu de payer une amende pour récupérer les marchandises, celle-ci seront définitivement confisquées.Source Business Day

.

Retrouvez cette brève sur la Toile : http://renapas.rezo.net/spip.php?breve667

Retour à la page d'accueil du site RENAPAS
retour à la brève

© RENAPAS