Discrimination positive en question

Les jeunes syndicalistes du syndicat blanc Solidarité ont manifesté leur opposition à la politique gouvernementale de discrimination positive en affirmant qu’elle pénalisait les jeunes blancs à la recherche d’un emploi. Alors que le gouvernement aide les jeunes à faire des études, à passer des diplômes, la porte se ferme quand ils cherchent un emploi. Ces jeunes syndicalistes veulent attirer tous les jeunes, sans distinction, dans cette campagne pour que "les jeunes aussi se sentent à l’aise dans le monde économique".

Retrouvez cette brève sur la Toile : http://renapas.rezo.net/spip.php?breve58

Retour à la page d'accueil du site RENAPAS
retour à la brève

© RENAPAS