Les mineurs sud-africains se préparent à la grève

Le NUM, le puissant syndicat des mineurs, va appeler ses 280 000 adhérents à une grève d’une journée vers la fin octobre pour attirer l’attention sur les questions de sécurité dans les mines. 150 mineurs ont trouvé la mort cette année, le dernier accident mortel vient de se produire dans une mine de platine. Le porte-parole du NUM n’a pas hésité à utiliser le mot de « génocide » pour qualifier ces accidents mortels au travail. Source Cosatu Media Monitor

Retrouvez cette brève sur la Toile : http://renapas.rezo.net/spip.php?breve474

Retour à la page d'accueil du site RENAPAS
retour à la brève

© RENAPAS