Les pompistes vont se mettre en grève

Après les travailleurs de la pétrochimie, ce sont les pompistes qui menacent de se mettre en grève. Ils demandent un salaire mensuel minimum de 2500 rands (environ 300 « eus ) ; 10% d’augmentation ; la semaine de 40 heures et 4 semaines de congés payés. Le service dans les stations-service risque d’être fortement perturbé car les mécaniciens feront aussi grève. Source Cosatu Media Monitor

Retrouvez cette brève sur la Toile : http://renapas.rezo.net/spip.php?breve438

Retour à la page d'accueil du site RENAPAS
retour à la brève

© RENAPAS