Attitude scandaleuse de Ramatex en Namibie

La multinationale du textile et de l’habillement se retire de Namibie en laissant sur le carreau 6000 ouvriers et en proposant au gouvernement namibien de racheter ces usines ! Cette attitude scandaleuse est dénoncée par la Fédération internationale des syndicats du textile et de l’habillement " Cette décision est un rude coup porté aux travailleurs namibiens qui gagnent des salaires de misère et qui n’ont pas eu d’augmentation depuis trois ans. Ils méritent mieux que d’être exploités, puis jetés aux ordures ". Les travailleurs de Namibie ne sont pas les seuls à être victime de la course aux profits des multinationales du textile, ceux du Lesotho, de Swaziland et du Ghana ont aussi subi le même sort. Ramatex exporte ses produits en priorité en Europe et aux USA grâce aux accords AGOA.

Retrouvez cette brève sur la Toile : http://renapas.rezo.net/spip.php?breve264

Retour à la page d'accueil du site RENAPAS
retour à la brève

© RENAPAS