Mineurs illégaux : danger de mort

La mine d’or de Kusasalethu, appartenant au groupe minier Harmony Gold, va être fermée pendant deux semaines à la suite de trois incendies qui mettent la vie des 5500 mineurs en danger. Ces incendies sont dus à la présence de mineurs illégaux qui essaient d’extraire du minerai par tous les moyens. 105 mineurs illégaux ont déjà étaient arrêtés et les services de sécurité inspectent toutes les galeries pour trouver une quarantaine d’illégaux qui seraient encore dans la mine. Ces illégaux s’introduisent dans la mine grâce à la complicité d’employés qui travaillent sur place et une quarantaine de personnes ont été arrêtées. Cette « aide » rapporte l’équivalent d’un mois de salaire. Les mineurs illégaux qui hantent les mines en activité ou désaffectées au risque de leur vie extraient en moyenne selon la Chambre des Mines entre 5 et 10 % de la production annuel d’or. Un organisme chargé de lutter contre le vol de métaux va être mis en place en coopération avec les organismes internationaux chargés de lutter contre la contrebande.

Retrouvez cette brève sur la Toile : http://renapas.rezo.net/spip.php?breve1630

Retour à la page d'accueil du site RENAPAS
retour à la brève

© RENAPAS