La police du Swaziland ne badine pas avec le Saint Esprit

Une jeune femme officier de police a été suspendue de ses fonctions pour avoir formuler une prophétie annonçant la fin de la monarchie. La jeune femme qui assistait à un office inter religieux aurait parlé au cours d’une transe et annoncé la chute du roi Mswati III et la dernière cérémonie Incwala, une cérémonie rituelle secrète considérée par certains dirigeants religieux comme étant une forme de sorcellerie « bien peu chrétienne ». Cet incident divise la police et la communauté chrétienne. Certains y voient un acte séditieux contre le roi et la monarchie, d’autres une preuve que des espions sont partout et notent tout ce qui se dit dans le royaume même à l’église.

Retrouvez cette brève sur la Toile : http://renapas.rezo.net/spip.php?breve1212

Retour à la page d'accueil du site RENAPAS
retour à la brève

© RENAPAS